182ème édition de l’Oktoberfest

Paul 18 septembre 2015 0

Prost ! Pendant 16 jours la ville de Munich s’animera comme chaque année pour son traditionnel Oktoberfest. Événement mythique à ne pas raté dans cette belle région de Bavière est une occasion pour les amateurs de bière et les brasseurs de partager une chope. Mais inutile de chercher de la bière artisanale il n’y en aura pas !

Avec près de 107 litres par personne et par an les allemands sont indéniablement des buveurs de bières. certainement pas pendant l’Oktoberfest que l’on s’abstiendrait, car dès samedi et jusqu’au 4 octobre, la ville de Munich s’animera sous d’immenses tentes, à grands coups de chopes qui s’entrechoquent, de spécialités culinaires atypiques et autres costumes traditionnels bavarois…

Les amateurs de bière artisanale seront déçus car cette année encore il ne trouveront pas un seul breuvage artisanal lors de cette grand-messe de la bière. Eh oui, seulement six brasseries, parmi les plus grandes d’Allemagne, ont reçu l’autorisation de vendre leur bière. Plaidant « contre » à la question de l’intégration des brasseurs artisanaux, les grandes brasseries ne s’y trompent pas. En prétextant une faible visibilité, il est vrai que leurs produits n’auraient que peu de chance de trouver un public face aux mastodontes allemands.

Ce sont des bières de dégustation très intéressantes, mais qui ne sont pas faites pour être bues en grande quantité.

Autre argument de taille… les brasseurs financent à raison de 1,5 millions d’euros les équipements de la fête. Une somme colossale à payer avant de pouvoir vendre la première bière et qui pourrait se transformer en perte catastrophique pour des brasseurs qui n’ont pas la même force de frappe.

L’Oktoberfest c’est tout une histoire !

Le 12 octobre de l’an 1810, le prince-héritier Louis, futur Louis Ier, fêtait ses noces avec la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen. Des festivités auxquelles tous les habitants de Munich étaient invités ! Elles se déroulèrent sur le pré « Theresienwiese » le Pré de Thérèse, en l´honneur de la mariée qui à l´époque se trouvait aux portes de la ville.

Les festivités se terminèrent par une course de chevaux, qui en présence de la famille royale,  fut fêtée comme une fête pour toute la Bavière. On décida de renouveler la course l´année suivante; ainsi naquit la tradition des « Fêtes » d´octobre.

En 1811, s´ajouta à la course de chevaux la première fête agricole, sous la forme d´une exposition spécialisée. Elle devait confirmer l’importance de l’agriculture bavaroise.
Cette course de chevaux qui fut la manifestation la plus ancienne et aussi la plus appréciée n´existe plus aujourd’hui. Par contre « la fête agricole centrale » a encore lieu tous les trois ans pendant la Fête, sur la partie sud de la « Theresienwiese ».

Au cours des premières décennies, la Fête n´offrait guère de grandes distractions. En 1818, on installait le premier manège et deux balançoires! Les visiteurs pouvaient se procurer de la bière dans de petites baraques dont le nombre grandit rapidement . A partir de 1896, leur succédèrent les premières grandes tentes installées par de joyeux aubergistes sous l´égide de brasseries.

L´autre partie des fêtes a été déterminée par l´offre des forains. Dès les années 1870, on y trouve en effet de plus en plus d´attractions : manèges etc…ceci va de pair avec le développement de l´activité foraine en Allemagne.

L’Oktoberfest en quelques chiffres…

6

De nos jours, l’Oktoberfest est bel et bien la plus grande fête populaire d’Europe avec plus de 6 millions de visiteurs venus du monde entier.

10

Dix euros pour un litre de bière c’est là le prix moyen pratiqué sur les stands de l’Oktoberfest. Un prix qui fait souvent jaser alors qu’on sait qu’en 2001, le tarif moyen y était de six euros en moyenne. Mais cela n’empêche la consommation d’augmenter d’année en année,  la moyenne est de 1,17 maß par personne (une chope d’un litre) contre 0,68 maß en 1981.

205

Existant depuis 1810, cela fait 205 ans qu’a eu lieu la première édition de la Fête de la bière. La célébration est héritée d’une fête organisée en l’honneur du mariage du prince héritier Louis I de Bavière et de la princesse Thérèse de Saxe Hildburghausen. Organisée sur un pré devant l’entrée de Munich, baptisé depuis Theresienwiese (le champ de Thérèse), l’Oktoberfest se célèbre encore aujourd’hui à cet endroit précis.

550 000

Chaque année, quelques 550 000 poulets, 150 000 saucisses, 44 000 kilos de poisson et autres 75 000 jarrets de porc seront engloutis tout au long des festivités.

7 100 000

Il s’agit là du nombre de litres de bière consommé pendant les festivités et c’est sans compter les 170 000 litres de boisson non-alcoolisée, 95 000 litres de vin et autres 43 000 litres de mousseux.

1 milliard

Il s’agit du bénéfice net par an que génère cette Fête de la bière.

Lors de cet événement unique vous retrouverez les brasseries :

Plus d’informations sur le site officiel de l’Oktoberfest

Leave A Response »