Bouteille Pelforth Brune 65 cl Version Collector

Frédéric Maillard 3 juin 2012 1

 Bouteille-Pelforth-Brune-65-cl-Version-Collector-bierorama-2012Le célèbre pélican, logo de la marque Pelforth a été revisité pour la nouvelle bouteille Collector. Ce nouveau design rend un vibrant hommage au passé de la marque. Tout en étant résolument moderne en proposant un graphisme 3D. Cette bouteille culte produite en édition limitée, permettra aux amateurs de partager des tranches de vie autour du meilleur de la bière brune de qualité. Dont Pelforth a écrit au fil de son histoire quelques-unes des plus belles pages.

Une robe sombre surplombée d’une mousse onctueuse sont les atours de la Pelforth brune, la bière de dégustation par excellence. Son parfum flatte l’odorat en le gratifiant de fragrances de Malt et de café, et son goût flatte les papilles de saveurs mêlant caramel et café, exaltées par la générosité du double malt.

UN PEU D’HISTOIRE…

C’est en 1921 durant les années folles que le pélican prendra son envol sous l’impulsion de trois hommes. Louis Boucquey, Armand Deflandre et Raoul Bonduel. Ensemble de créer à Lille la brasserie dans laquelle sera produite la Pelforth. Ils choisiront de la nommer La Brasserie du Pélican nom inspiré par le « Fox Trot » en clin d’œil à  la « danse du Pélican », très en vogue à l’époque, en totale rupture avec la tradition voulant que l’on donne son nom à sa brasserie.

En 1937 Armand fils de Jean Deflandre concocte une « Strong Ale », une bière brune de 6,5% d’alcool à fermentation basse, qu’il va baptiser Pelforth 43. Ce nom a été savamment construit en contractant la première syllabe de pélican « PEL » avec le mot « FORTE » pour rappeler le fort dosage en malt, et l’ajout, dans un contexte faisant la part belle aux bières anglaises, de la terminaison en « TH ».

Pour en produire un hectolitre se sont 43 kg d’orge qui sont utilisés, c’est donc ce chiffre qui sera accolé au nom de la bière. Bien qu’en réalité le 43 est aussi une autre signification, en effet la brasserie lilloise rend aussi hommage au 43e régiment d’infanterie fierté de la ville depuis la révolution française. C’est une autre révolution que la Pelforth 43 a mis en marche, en sortant de la brasserie du pélican pour venir défier un marché mené par la bière blonde, en créant une nouvelle niche : les bières de spécialité.

One Comment »

  1. Julien 5 juin 2012 at 12 h 46 min -

    Le nom de la brasserie Lilloise n’est pas « fox trot » mais « la brasserie du Pelican » !

    (« nom inspiré par la « danse du Pélican », fox trot alors très à la mode »)

Leave A Response »