Heineken rachète 50% des parts de la brasserie artisanale Lagunitas

Paul 10 septembre 2015 0

Le géant de la bière néerlandais Heineken a annoncé ce mardi avoir racheté des parts de la brasserie américaine Lagunitas, une stratégie de positionnement mené par Heineken qui souhaite par cette acquisition se positionner dans l’univers des bières artisanales, un secteur du marché qui connait un essor considérable.

Heineken a annoncé dans un communiqué l’acquisition de 50% des parts de Lagunitas Brewing Company, sixième brasseur artisanal des Etats-Unis (en volume).

La bière artisanale continue de progresser sur le marché américain représentant 11% des volumes et plus de 2400 brasseries sur tout le territoire.
Cette transaction est donc clairement stratégique pour le groupe Heineken, qui s’offre ici la possibilité « de se constituer un fort ancrage dans le secteur dynamique de la bière artisanale à l’échelle mondiale »

Lagunitas puts local beer on the world’s table

De l’autre côté ce rachat sera l’occasion pour la brasserie Lagunitas de faire decouvrir ses bières à de nouveaux consommateurs dans un secteur en pleine croissance…

Heineken n’a pas souhaité préciser le montant de la transaction bien que la valeur de Lagunitas soit évaluée au alentour 1 milliard de dollars. Le retentissement qu’elle a généré sur les médias sociaux dépasse de loin les récentes fusions et acquisitions de l’industrie de la bière artisanale américaine.

Et les réactions sont assez partagées parmi les connaisseurs…

Fusion ou « Craft Washing » ?

Certaines compagnies de bières artisanales américaines ont opté pour la reprise. Par exemple, Duvel Moortgat en Belgique a acquis la brasserie Ommegang de New York, Boulevard Brewing à Kansas City et a conclu un accord en investissant dans la célèbre brasserie Firestone Walker Brewing Co. à Paso Robles.

D’autres brasseurs ont adopté des approches alternatives pour être racheté par les grandes brasseries. Groupes de Private Equity ont pris des participations dans Uinta Brewing dans l’Utah et SweetWater Brewing à Atlanta, tandis que New Belgium Brewing Co. à Fort Collins, Colo., Choisi un plan employé-actionnariat de sorte qu’il pourrait rester indépendante.

Le bad buzz…

Beaucoup de fan de bière artisanale voient d’un mauvais œil les fusions croissantes de l’industrie et de l’artisanal. Ils sont particulièrement méfiant des groupes comme Anheuser-Busch InBev et SABMiller qui tentent de faire des percées sur le marché craft.

Vous connaissez la Brasserie Laguitas ?

Fondée en Californie en 1993 par Tony Magee, Lagunitas a vendu près d’un million d’hectolitres en 2015 de ses deux brasseries de Petaluma en Californie et Chicago, dans l’Illinois.

La brasserie Lagunitas brassent une dizaines de bières différente, dont la très prisée India Pale Ale (IPA), le style de bières devenu le plus populaire dans la sphère Craft, depuis quelques années.
Lagunitas est également reconnue pour ses bières telles que « A Little Sumpin’ Sumpin’ », « Hop Stoopid » et « Maximus »…

Évaluée à quelque 35 milliard d’euros, Heineken est devenu le plus grand brasseur d’Europe et troisième mondial après SABMiller et le numéro un InBev.

Le Groupe Heineken produit et vend plus de 200 marques telle que Affligem et Desperados…

 

Leave A Response »