Heineken souffre de la crise… et de la pluie !

fdevos 24 août 2011 0

Le numéro 3 mondial de la bière a publié de mauvais résultats pour le premier semestre de cette année. Le groupe a affiché de fortes baisses de ses ventes en juillet et en août sur ses marchés historiques, l’Europe et les Etats-Unis. Résultat : le titre Heineken a chuté de près de 15% à la bourse.
Effet domino, les actions des autres brasseurs, AB-InBev, SAB Miller et Carlsberg ont également dévissé. Heineken estime que ces mauvais résultats sont dus à la météo défavorable (quel été, en effet!) ainsi qu’à la crise économique qui plombe le moral des consommateurs. Le groupe batave ne s’attend pas à une amélioration d’ici à la fin de l’année.
Comme nous le disions dans d’autres articles, les ventes se portent bien sur les marchés émergents tel que l’Afrique, l’Amérique du Sud et la région Asie-Pacifique. Toutefois, le groupe a généré un bénéfice confortable de 694 millions d’euros sur les six premiers mois, en hausse de 5,7 % ce qui confirme tous les efforts engagés par les brasseries mondialisées pour réduire les coûts (énergie et personnel) depuis plusieurs années.
Il n’en reste pas moins que cette déprime saisonnière ait une réelle influence sur les autres groupes présents dans les pays développés.

 

Leave A Response »