La bière sans alcool attise les convoitises au Japon

fdevos 26 janvier 2012 0

L'Asahi Dry Zero est l'objet du délit selon Kirin

C’est une réalité ! Le marché de la bière sans alcool se développe à une telle vitesse sur l’archipel que les brasseurs locaux en deviennent susceptibles… Ainsi, la patron de Kirin a donné une conférence de presse pour se plaindre du design de l’étiquette de la nouvelle bière sans alcool fabriquée par son concurrent Asahi. Pour Kirin, la ressemblance est tellement flagrante que le consommateur pourrait se tromper. Asahi campe sur ses positions et affirme que les deux bières sont différentes. Cette querelle pourrait paraître anodine mais il n’en est rien.

Les ventes de bières sans alcool ont explosé en 2008. En 2011, les ventes devraient atteindre 29 millions de caisses (une caisse contient 24 bouteilles de 25cl), soit une multiplication des ventes par 12 par rapport à 2008. Toutes les brasseries nippones surfent sur cette vague et toutes ont vu leurs prévisions pulvérisées. Cet engouement pour la bière sans alcool s’explique par le goût des Japonais de sortir dans les bars sans nécessairement subir les effets de l’alcool et par la répression de l’ivresse au volant plus forte de la police. De nombreux Japonais ont ainsi opté pour les bières sans alcool.

 

Leave A Response »