Pourquoi utilise-t-on de la colle de poisson dans la bière ?

Paul 4 novembre 2015 0

Les végétariens pourront bientôt déguster une bonne Guinness végétarienne, oui vous avez bien entendu. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il y a bien des traces de poisson dans la Guinness ! La brasserie vient en effet de s’engager à ne plus utiliser des vessies natatoires de poissons pour filtrer et éclaircir sa bière en 2016.

Eh oui la Guinness n’était pas vegan ! Pendant que tous les médias du monde s’étonnent de ce secret de fabrication, intéressons-nous au mystérieux ingrédient…

Afficher l'image d'origine

Pourquoi utiliser de la colle de poisson dans la bière ?


De son nom scientifique l’ichtyocolle ou colle de poisson est utilisée pour clarifier la bière. Cette colle de poissons est fabriquée à partir de vessies natatoires séchées de poissons ou de nageoires de poissons, plus souvent de l’esturgeon. Ces vessies macèrent et sont ensuite dissoutes dans des acides pendant plusieurs semaines jusqu’à l’obtention d’un liquide trouble, incolore et visqueux, principalement composé de collagène, jusque là ça ne donne pas très envie vous me direz…
Mélangée à la bière, les molécules de collagène entraîne une agglomération de particules devenant trop lourdes pour flotter dans le liquide et donc tombent vers le fond c’est ce que l’on appelle la sédimentation.
Le liquide clarifié peut alors être transvasé afin d’obtenir une bière limpide. La colle de poisson élimine également d’autres impuretés de la bière, comme les graisses, qui peuvent exercer un effet négatif sur la formation de mousse.
Cette petite astuce de brasseurs fait donc gagner énormément de temps et donc d’argent aux brasseurs mais un changement de méthode permettrait aussi à des milliards de végétariens de déguster une bonne Guinness aux arômes torréfiés et chaud de café sans avoir le moindre scrupule.

Leave A Response »