Strasbourg et le Mondial de la Bière, c’est fini !

Frédéric Maillard 19 juillet 2012 1

Mulhouse et le Mondial de la BièreAprès Strasbourg, le salon Mondial de la Bière s’installera l’année prochaine à Mulhouse pour sa 4ème édition européenne.

Suite à une discussion entre Strasbourg Événements et les organisateurs de ce salon, il en est ressorti une décision assez surprenante, un divorce dorénavant totalement consommé entre les deux dont on ignore encore les causes. Pour tous les amateurs et passionnés de bières, cela s’accompagne d’une mauvaise nouvelle : la quatrième édition du Mondial de la Bière, ainsi initialement prévu à Strasbourg, n’aura pas lieu cette année. Comme lot de consolation cependant, une présentation se fera du 4 au 14 octobre 2012 aux Journées d’octobre de Mulhouse, nouvel associé de l’événement, occasion de promouvoir le futur salon. Bières et festivité seront au programme.

Avec le concours de Mulhouse Expo et de son président Philippe Maitreau, l’équipe franco-québécoise initiatrice de ce mondial, voit en la cité du Bollwerk une occasion idéale pour mener à bien leurs ambitions. Par le biais de cette nouvelle association, l’opportunité leur est ainsi offerte, de réussir à faire de ce salon l’événement majeur en matière de rassemblement d’amateurs de bières internationales en Europe. En effet, via cette collaboration, et suite à un bilan précédent assez mitigé, les organisateurs pensent ainsi qu’à travers Mulhouse, sa culture, sa position géographique et bien sûr l’engouement qu’elle suscite sur le plan touristique, qu’il sera désormais possible d’atteindre leurs objectifs. Outre cela, la ville bénéficie d’installations et d’infrastructures d’accueil leur permettant de recevoir, le moment voulu, une foule importante d’individus venus du monde entier pour l’occasion.Le Mondial de la bière quitte Strasbourg

En espérant faire mieux qu’à Strasbourg et ses 16 000 entrées en moyenne, la manifestation sera désormais orientée sur des thèmes comme le partage, le goût ou encore l’apprentissage, histoire de faire découvrir le plus de saveur possible et de ravir les palais des inconditionnels de la bibine, mais également de convaincre les novices en la matière.

One Comment »

Leave A Response »