Trick or Pumpkin Ale ! La bière à la citrouille

Paul 23 octobre 2015 0

Les américains aime la citrouille. Promenez-vous dans à peu près toutes les épiceries en Amérique entre la fin Août et les premiers jours de Novembre et l’omniprésence de la citrouille devrait vous sauter aux yeux. Cafés, thés, bagels, muffins, tarte à la citrouille et même les bougies sont parfumées au parfum sucré de cette courge. Ne vous en déplaise les américains adorent la citrouille.

Afficher l'image d'origine

C’est une tradition à Halloween, à la nuit tombée tous les enfants se déguisent en monstres effrayants, fantômes, sorcières, loups-garous et autres vampires sillonnent alors les rues pour sonner aux portes, réclamant des friandises grâce à la formule bien connue « Trick or Treat ». Mais ce qui est moins connu c’est la bière qui est brassée chaque année à cette période.

Tout comme la célèbre bière de Noël, ou bière de Printemps les brasseurs américains produisent aussi une bière de saison pour la période d’Halloween cette bière est appelée « Pumpkin Ale ».

Non vous ne rêvez pas cette bière est bien une bière brassée avec de la citrouille !

Tradition qui peut paraître étrange, mais la pumpkin ale est devenue un style de bière à part entière.

Comment ça, un coup marketing vous dites ? Que nenni, pour la petite histoire la pumpkin ale est loin d’être une invention de la nouvelle scène de la bière craft américaine, la bières à la citrouille c’est une longue histoire…

La bière à la citrouille trouve son origine avant même la création des Etats-Unis, l’histoire raconte qu’à cette époque le malt, encore peu accessible et cher, a été remplacé par la citrouille qui étaient à l’époque une plante indigène dans lesquelles on retrouvait des sucres fermentescibles utilisés dans la fabrication de la bière. Et c’est ainsi que la chair de la citrouille, déjà connue pour ses vertus médicinales, se retrouva dans la bière en remplacement du malt. Et paf ! c’est ainsi que naquit la première bière à la citrouille.

La bière à la citrouille a continué d’être un aliment de base pendant tout le 18ème siècle, mais sa popularité commence à décliner au début du 19ème siècle avec l’utilisation de plus en plus courante des malts de qualité, produits en grandes quantités.

La pumpkin ale devenue presque pittoresque et rustique, réapparaît néanmoins comme ingrédient d’aromatisation de la bière lors de la renaissance coloniale des années 1840 (par opposition à une bière entièrement brassée avec de la citrouille).

Alors pour  cette fête encore trop peu célébré en Europe, je vous ai fait une petite sélection de Pumpkin Ale.

Afficher l'image d'origine

Flying Monkey – Paranormal Imperial Pumpkin Ale 

Samuel Adams – Harvest Pumpkin Ale

Fall Hornin’ Pumpkin Ale

 

 

 

Leave A Response »