La cacahuète n’est pas l’amie de la bière, qu’on se le dise !

fdevos 12 septembre 2011 0

RAS LE BOL… de cacahuètes ! Dans la plupart des bars où vous souhaitez séjourner quelques instants pour savourer une belle mousse, le serveur a la maladresse quasi systématique de vous apporter des cacahuètes… Révoltez-vous !
Ceci peut paraître bien anodin mais ces quelques arachides nuisent fortement à l’art de la dégustation. Et pour cause : les cacahuètes sont grasses et salées… Les graisses se déposent de vos lèvres au bord du verre et contribuent à une dégradation rapide de la mousse.
Leur saturation en sel (quand il ne s’agit que de sel !) dénature le palais et fausse la perception des subtilités aromatiques de la bière. Comme elles sont très caloriques, les cacahuètes participent aussi à entretenir cette image fausse de la bière qui veut que cette dernière fasse grossir… Nous en reparlerons… Le pire est que, parfois, certains barmen ont choisi la voix de l’exotisme en vous déposant une coupelle de cacahuètes épicées… Le comble ! Les épices détruisent un palais en quelques secondes et rendent toute bière insipide…

Quelle solution ? S’abstenir ou trouver un bar qui vous sert par exemple des crackers (bien que salés, ils sont plutôt fades) ou mieux encore, une magnifique coupelle de fromage doux style Gouda ou Mimolette jeune… Pendant que j’y suis, je vais aussi enfin préciser à ces dames et demoiselles qui nous lisent (en hommage notamment à Marjolaine) que le rouge à lèvres est aussi l’ennemi de la bière (pas seulement du barman qui ne parvient pas toujours à enlever les traces sur les verres) car il tue la mousse et dénature les sensations gustatives… La bière est une boisson simple et complexe qui n’a pas besoin de maquillage…

Leave A Response »