Avertissement: Entrecôte marinée à la Chimay bleue

mmarceau 23 octobre 2011 0

Amis viandards amateurs de sensations fortes, cette recette est pour vous!
Quant aux végétariens(aliens), écolos intégristes, anti-bœuf, anti-bière, anti-tout, passez vite votre chemin. Vous pourriez vous trouver choqués !

Si vous lisez encore cet article, vous avez le goût du risque et des bonnes choses. Tant mieux, la façon de procéder est simple à si vous avez 48 heures devant vous:
Procurez-vous une belle entrecôte d’au moins 500 grammes, une Chimay bleue, le quart d’un jus de citron, une feuille de laurier et un petit shot de tequila. Comme vous pouvez vous en douter, le jeu est alors de tout noyer ensemble et de laisser mariner deux jours au réfrigérateur. L’usage d’un sac de congélation est une bonne option pour un enrobage optimal de la précieuse pièce de bœuf.

Le jour J, égouttez l’entrecôte et laissez-la à température ambiante au moins 20 minutes.
Faites un petit roux composé de 10 grammes de beurre et 10 grammes de farine. Ajoutez la marinade et une demi cuillère à café de fond de veau. Dès lors laissez doucement réduire jusqu’à obtenir une crème juste comme il faut ! (dans les 15-20 minutes).
A mi-mijotage de la sauce, faites chauffer une poêle sur feu vif avec un peu de matière grasse.

Saisissez la viande 4 minutes de chaque côté si vous l’aimez cuite comme sur cette photo !

 

Salez et poivrez dans l’assiette et servez à part la réduction. Certains vous diront qu’il y en ici assez pour quatre. Mais, à vrai dire, vous vous régalerez égoïstement à deux!

 

La viande, savoureuse, possède un fort goût d’alcool et ne convient donc pas aux enfants et futures mamans. Un petit air de mise en garde comme devant une attraction pour adulte ? Parfaitement…

Leave A Response »