Brasserie Van Eecke : voyage au pays du houblon

fdevos 9 septembre 2011 0

La brasserie est située au coeur du village de Watou

Depuis 1862, une petite brasserie située au coeur du village de Watou (Belgique) brasse des bières d’abbaye, les Kapittel et depuis 1981, l’Hommelbier. Cette dernière représente la plus grande partie des 13 000 hectolitres produits chaque année. Elle est devenue le porte-drapeau de la culture du houblon dans toute la région de Poperinge. Aux alentours de Poperinge, les houblonnières sont en effet nombreuses. En approchant de Watou, elles se succèdent dans la campagne, majestueuses.
Watou est un charmant village flamand. La vie s’articule autour de la place dont les nombreux estaminets et cafés sont dédiés aux bières locales et notamment celles de la brasserie Van Eecke, voisine de quelques dizaines de mètres. L’Histoire montre qu’il existait une brasserie dans le village en 1629, appartenant alors à la famille Van Yedegem. La Révolution française vit la destruction de la brasserie et du château. Seule la brasserie sera reconstruite. En 1862, Servaes Van Eecke achète la brasserie qui portait le nom de «De Gouden Leeuw», «Le Lion d’Or» en français. Au sortir de la seconde guerre mondiale, la production d’une bière d’abbaye, «Het kapittel» débute.

Aujourd’hui, la brasserie appartient à la famille Leroy, également propriétaire de la brasserie voisine Het SAS à Boezinge mais le nom Van Eecke a été conservé à Watou. L’Hommelbier est la bière emblématique du Westhoek flamand. Nous aurions pu croire que cette bière est le fruit du maître-brasseur de la brasserie Van Eecke. Certes, c’est lui qui a mis au point la recette mais l’idée de la créer vient de l’office de tourisme de Poperinge. Son responsable, Yohan Martin voulait en 1981, lancer sur le marché une bière locale qui assurerait la promotion du houblon produit dans la région et par conséquent relancer la production.
Le nom est rapidement trouvé : «Hommel» en patois flamand signifie tout simplement «Houblon». Albert Van Eecke accepte le défi mais n’est pas convaincu que cette bière serait pérennisé. Or le succès est rapidement au rendez-vous, aussi bien pour la bière que pour la promotion du houblon local. Aujourd’hui 9000 hl de la Poperings Hommelbier sont produits, sur les 13 000 hl que sort la brasserie chaque année. Cette bière associe trois variétés de houblon local. 

La «Kapittel» a vu le jour dans les années 1940. La brasserie faisait alors des bières de type pils (très à la mode pendant
l’entre deux guerres) mais ne parvenait pas à faire face à la concurrence des grandes brasseries. Pour se démarquer et trouver de nouveaux débouchés, une bière d’abbaye est lancée. Elle s’appelait même «Trappist Kappitel» pour rappeler les bières monastiques de Westvleteren. On peut déguster aujourd’hui trois bières brunes, la Kapittel Pater, la Kapittel Dubbel et la Kapittel Prior. S’ajoute à cela la Kapittel Abt, une bière ambrée forte (le mot Abt fait référence aux pères abbés des abbayes) et la Kapittel Blond, une bière blonde d’abbaye. La brasserie produit aussi une bière blanche, la Watou’s Witbier.

Leave A Response »