Rendre à l’Alsace sa fierté de brasser !

fdevos 14 août 2011 0

C’est la volonté de la brasserie artisanale Storig, installée à Schiltigheim dans la toute proche banlieue de Strasbourg. Son créateur n’est autre qu’Albert Gass (82 ans maintenant). Cet homme est un maître-brasseur passionné qui a travaillé dans de nombreuses brasseries françaises. C’est lui qui a, pour la petite histoire, accueilli Freddy Heineken (fondateur du célèbre groupe) à la brasserie de Mutzig lors de son rachat par la société néerlandaise.

Gilles Le Quellec et son fils devant le Cheval Blanc à Schiltigheim

La brasserie a vu le jour en 1985, place Kléber à Strasbourg. Suite à un conflit avec le propriétaire, les installations ont été déménagées à Schiltigheim. Cela fait 6 ans maintenant. L’aventure continue puisque un nouveau changement de lieu est prévu d’ici octobre 2012, toujours à Schiltigheim, sur l’ancien site Adelschoffen. La brasserie, avec l’aide d’un autre célèbre maître-brasseur, Michel Debus, va prendre une autre dimension. La capacité de chaque brassin va passer de 1,4hl à 10 ou 20hl (le choix n’est pas encore arrêté). Avec 1,5 million d’€ investis, les propriétaires créeront aussi un Biergarten, une spécialité allemande où l’on déguste la bière de la brasserie sur place dans un jardin.

Pour assurer la progression de ses ventes, la brasserie compte sur un développement vertical en multipliant les points de commercialisation propres à la société. C’est le cas notamment de la brasserie Kohler Rehm sur la place Kleber à Strasbourg. Un établissement géré par un personnage haut en couleurs en la personne de Gillles Le Quelllec, co-propriétaire de la brasserie Storig.
Ce breton d’origine est un spécialiste de la restauration. Il vient de reprendre la gérance du célèbre « Cheval Blanc » à Schiltigheim. Convaincu de l’importance de relancer de vraies bières artisanales en Alsace, il lutte au quotidien pour faire revivre la grande tradition brassicole de la région.
Aujourd’hui, la brasserie Storig produit six bières différentes dont une extraordinaire IPA (Indian Pale Ale). Comme le dit le brassseur,
« E pläsier fer àlli ! », du plaisir pour tous en Alsacien !

 

Leave A Response »