FAXE: amateurs d’extrême, suivez le guide…

mmarceau 25 octobre 2011 0

De prime abord, cette boite en aluminium d’un litre ressemble plus à un vase qu’au contenant d’une boisson, surtout aussi forte. Mais on ne peut rester insensible lorsque l’on tombe nez à nez avec ce viking, pour la première fois, au détours du rayon bière. Dans ce moment de flottement, plus aucun choix ne s’offre à vous, la curiosité l’emporte et votre panier s’alourdit d’un bon kilo! Votre porte-monnaie, lui, s’allègera d’environ 3€… Il faut avouer que si l’on considère le rapport quantité/taux d’alcool/prix, on ne s’attend pas à vivre un orgasme gustatif. Un petit passage au réfrigérateur semble alors le minimum à offrir à la Faxe 10%.


Dans un bock, la danoise est blonde orangée, brillante, avec un col bien blanc et aérien qui s’évanouie rapidement. Elle sent l’alcool, les fruits jaunes et les céréales. En bouche, on est  surpris par la douceur du breuvage dont la puissance alliée au sucre Candy, n’est pas désagréable et rappelle le muscat. Puis, des arômes de malt torréfié se mêlent à d’autres métalliques, qui viennent souligner la présence de l’alcool et dégrader les saveurs. Très vite l’amertume vous colle à la langue pour ne plus vous lâcher pendant longtemps. Cette persistance un peu huileuse, seule une nouvelle gorgée viendra l’apaiser.
C’est peut-être ça, le secret de la faxe ! (et la réponse à cette amusante discussion dégottée sur Facebook : La faxe, bière de clochard ou concept visionnaire ? !)

 

Quoi qu’il en soit, cette bière ne peut laisser indifférent, et parfois même, est cristallisée grâce à des artistes qui la mettent à l’honneur. C’est le cas des parisiens de Faxe, qui, au travers du Crust-Punk,  brandissent leur boisson fétiche comme un trophée.

    Mathieu, le hurleur du groupe a eu la gentillesse de répondre à mes questions sur le pourquoi du comment:

« La bière Faxe est à l’image du groupe : Apre, assez peu de finesse dans la dégustation et avec une attaque violente !!

Lors d’une dégustation commune de Faxe 10%, un soir, l’idée a germé de faire un groupe de punk incisif. Au moment de se dire : ‘Comment appelle t’on ce projet ?’, il nous a suffi de regarder ce que l’on avait dans la main : une cannette de Faxe. C’était tellement évident,  que nous l’avons directement adopté.

Pour nous la faxe correspond à un véritable instant de partage. Un litre c’est beaucoup, surtout pour un nectar qui fait 10%. Nous ouvrons donc nos cannettes à chaque concert pour en faire profiter le public qui se trouve devant la scène. Il est de plus en plus fréquent de voir ce public débarquer au concert et sortir leur Faxe en début de set.

Le problème majeur lié à cette bière ( en dehors des pertes de mémoire qu’elle peut occasionner ) c’est qu’elle est difficilement trouvable en magasin.  Lors de concert en dehors de Paris, il nous est arrivé de faire des détours de plusieurs kilomètres pour acheter nos précieuses cannettes et pouvoir les exhiber fièrement sur scène. »

http://www.facebook.com/faxe.dbeat
http://www.myspace.com/faxecrust
http://www.youtube.com/FaxEofficial
http://www.twitter.com/faxecrust
http://faxe.bandcamp.com/

 

Leave A Response »