Hinano Tahiti, vous reprendrez bien un peu de soleil ?

mmarceau 16 octobre 2011 0

Une bière Française, oui madame ! Mais une bière brassée sous le soleil de la Polynésie, parce qu’ici, il nous fait odieusement défaut et je ne peux m’y résoudre.

Mais avant de songer à ces belles latitudes, un petit historique ne peut pas faire de mal !
Louis Martin, à l’origine de la marque éponyme débarque à Papeete en 1866 où il ouvre sa première  boutique et offre ainsi à sa famille l’opportunité d’une grande réussite. Depuis le groupe Martin s’illustre dans de nombreux domaines comme l’informatique, l’agro-alimentaire mais aussi l’électricité.
En 1955, Yves Martin est président de la brasserie de Tahiti et cherche un nom à sa nouvelle bière. A la fois fleur de Pandanus et prénom féminin, c’est le doux nom d’Hinano qu’il choisi pour sa prononciation aisée dans toutes les langues. La légende veut qu’une vahiné ainsi nommé a contribué à faire pencher la balance…  Le logo, dessiné par Pierre Heyman, participera au succès de la bière car grâce aux charmes indéniables de la demoiselle, les touristes exportent ce souvenir partout dans le monde. Tant et si bien que la brasserie préféra bientôt les étiquettes papier à la bouteille gravée dont la consigne n’était jamais récupérée !
A la fois sponsors lors de compétitions de différents sports de glisse et organisatrice d’élection de miss, Hinano Tahiti est depuis longtemps synonyme de fête.

Il est temps à présent de déguster ce morceau des tropiques :
Sous sa mousse aérienne et immaculée, la blonde platine, brillante sent les agrumes et le malt. Douce, au goût léger, fruité, presque fleuri avec une amertume finale qui ne tarde pas en bouche, cette bière de soif sans prétention titre à 5°. Bonne, sans plus, mais désaltérante et chargée d’un passif qui laisse songeur…

Comme beaucoup de bières des chauds horizons, la Hinano Tahiti se boit bien fraîche et idéalement sous un climat plombant. Mais faute de cela, enfilez vite un short, chaussez vos plus saillantes tongs et poussez le radiateur à fond pour vous laisser rêver envahir par l’exotisme sensuel de cette pils!

Leave A Response »