Tour d’horizon des bières rafraichissantes …

lpierdomenico 10 août 2011 0

Les bières blanches et fruitées se distinguent particulièrement comme étant des bières fortement désaltérantes. Conseil d’utilisation : une térrasse exposée en plein soleil …

La brasserie Hoegaarden – et surtout Pierre Celis qui a recommencé en 1966 à brasser cette bière de froment typique – a joué un rôle pionnier dans la renaissance des bières blanches. La pâte est composée à 30% de froment non malté auquel est parfois mélangé de l’avoine. Lors de l’ébullition, on ajoute de la coriandre et des écorces d’oranges (curaçao), ce qui donne à la bière son goût typique et rafraîchissant. Les bières blanches ne sont généralement pas filtrées et légèrement troubles. La teneur en alcool est la même que celle des pils : de 4,5 à 5 % vol.

Depuis le succès de l’Hoegaarden, d’autres blanches ont fait leur apparition sur le marché. La Blanche de Bruxelles est une bière aux saveurs harmonieuses de malt, de froment et de zeste d’orange. La Blanche de Namur possède des arômes légèrement plus acidulés et moelleux avec une touche de coriandre plus prononcée. Les arômes de la Brugs et de la Watou’s tendent vers un caractère riche, aigre-doux et équilibré. La Brugs est brassée par la célèbre brasserie Alken-Maes. La Celis White, avec ses touches de fruits et d ’herbes qui la caractérisent, a également été crée par Pierre Celis. La Blanche du Hainaut et la Brunehaut ont comme caractéristique commune d’être des bières issues de l’agriculture biologique. La bière blanche peut notamment être mariée à des fruits : framboise (Hoegaarden Rosée), citron (Hoegaarden citron), fruits des bois (Grisette), pomme (Floris Apple, Newton de la brasserie Lefebvre), fraise (Floris Fraise), fruits de la passion (Floris Passion), noix de coco (Mongozo Coconut), …

Les lambics fruitées sont également fort appréciées en haute saison. Les lambics sont des bières à fermentation spontanée : les levures contenues dans l’air vont ensemencer et travailler le brassin. La cerise (« Kriek », en flamand) est le fruit le plus demandé par les consommateurs de bière. Leurs sucres vont entièrement fermenter et donner un goût fruité et non sucré (Kriek Boon, Kriek Cantillon, …). Pour des bières plus sucrées, il vous faudra vous tourner vers les célèbres Kriek Lindemans, Timmermans et Belle-Vue. La framboise se démarque également au sein de ce type de bière. En effet, les saveurs des boissons mélangées à ce fruit tendent d’avantage vers le moelleux et l’aigre-doux que la kriek (Framboise Girardin, Boon, Lindemans, …). Dans un tout autre registre, le lambic mélangé à du sucre candi peut donner une bière aux saveurs très acidulées : la plus connue est la Faro Lindemans.

La Blonde d’épeautre est une bière dorée brillante et limpide aux reflets orangés, conçue par le brasseur Les Bières de la Nouvelle-France Inc. à (Canada). Au nez, elle évoque des arômes de céréales et d’épices (girofle) avec des notes fruitées de pamplemousse et de banane. En bouche, elle offre des saveurs de céréales sucrées, épicées et fruitées (orange) rehaussée d’une amertume subtile et timide qui va croissante.

La bière à base de Sarrasin est également un excellent désaltérant et elle accompagne à merveille des salades estivales et des plats légers à base de poisson. Par exemple, la Leireken Sarrasin Blonde est dorée et légèrement voilée, fraîchement acide et croustillante, de goût fort et franc. Dans le goût on retrouve l’aspect sucré du sarrasin en équilibre avec une touche d’amertume bien épicée.

Leave A Response »