Acheter une tireuse à bière sans se mettre la pression !

Julien 27 juin 2011 3

Vous avez décidé de passer le cap et de vous équiper d’une tireuse à bière ! Super idée, mais laquelle choisir ?
Dans ce vaste marché où près d’une vingtaine de modèles existe, quel choix opérer ? Suivez le guide.

5 modèles de fûts !

5 modèles de fûts de bière

Vous n’êtes peut être pas un fin connaisseur du marché de la bière, mais sachez qu’il est dominé par 3 grands brasseurs : Brasserie Kronenbourg, ABInbev (producteur notamment la Leffe ou Jupiler) et Heineken. Et autour d’eux gravitent plusieurs centaines de brasseries, plus ou moins importantes sur le territoire.
Les 3 « gros », ont décidé de ne pas s’entendre sur le format du fût, tel Nespresso sur ses capsules.

  • Brasserie Kronenbourg a conçu un fût qui ne va dans aucune machine. Donc, vous pouvez oublier le fût de Kronenbourg et de 1664. Oui il existait un fût de Kronenbourg pour les machines mais celui-ci va être arrêté.
  • Heineken Entreprise a créé un fût pressurisé, utilisable aussi sans machine, qui va principalement dans les tireuses Beertender. Il y a près de 8 références sur le marché, car forcément ils brident le modèle à leurs marques : Heineken, Affligem, Pelforth, Desperados, Maes, Krombacher. C’est le fût Beertender.
  • ABInbev, a élaboré des fûts de 6 litres sous pression, consignés donc il faudra les ramener, et sous une quinzaine de référence (encore une fois, leurs marques) : Leffe, Leffe 9, Leffe Ruby, Stella Artois, Hooegarden, Beck’s, Jupiler… Ces fûts sont faits pour aller avec les machines Perfectdraft (de la marque Philips, leur partenaire).

Les « petits », qui n’ont pas les moyens de sortir leurs propres fûts et concevoir des machines pour aller avec, utilisent des fûts que l’on appelle « standard » ou « SPI » (Système Pression Intégré). Le fût de bière standard est l’ancien modèle du SPI et est encore très largement utilisé. C’est un fût sans pression fait principalement pour les machines à bière. Si vous l’utilisez via le petit robinet pour sortir la bière, vous serez très déçus de ce petit filet de bière qui viendra. Le fût SPI lui contient une cartouche de CO2, de gaz, que vous pouvez activer. Cela permet de mettre le fût sous pression, et là vous êtes censés pouvoir l’utiliser sans machine pour tirer vos demis. Ce qui nous fait 2 formats de fûts supplémentaires !

Si on fait le parallèle avec le café, Nespresso, Senseo, Dolce Gusto…autant de format de capsules, et donc autant de machines qui vont avec.

Une 20aine de modèles de tireuses à bière

Qu’on rétablisse la vérité, une tireuse à bière est aussi une pompe à bière ou une machine à bière. Seul le terme change, derrière c’est le même produit donc ne vous posez pas de questions par rapport au terme que vous pourrez rencontrer.

Sur le marché, le leader de la tireuse à bière est Beertender. Près de 250 000 machines vendues, et toutes pour ne tirer qu’un type de fût : le fût Beertender. Il existe 3 modèles : B80, B90, B95, 3 machines développées par Seb ou Krups et qui vous permettront de tirer tous les fûts du groupe Heineken (8 références). Depuis quelques mois est apparue une machine Beertender pour fût de 4 litres qui est destinée aux professionnels. Un sixième format de fût, mais ne nous étendons pas sur ce point car ils ne sont distribués que par les grossistes en bière.

Ensuite vient la Perfectdraft, une machine Philips pour les fût de 6 litres. Tout d’abord destinée aux professionnels, cette machine s’est ensuite retrouvée sur le marché des particuliers. Robuste, fiable, soignée, elle accepte donc tous les modèles de fût 6 litres.

Vous souhaitez ne consommer que des fûts type standard ou SPI ? Pas de problème, le parc machine est très étoffé : BierMaxx, Siméo, Minéa, Fagor.. sont quelques unes des marques de tireuses qui fonctionnent avec ces fûts. Même si ce sont des produits récents, il est cependant à noter que ces machines ne sont pas adossées à des grands groupes comme Seb, Philips ou Krups. Leur finition est donc de moins bonne facture et elles peuvent rencontrer une longévité plus courte. Ce sont néanmoins de très bonnes machines d’entrée de gamme pour débuter !

Et des machines qui prennent plusieurs types de fûts, cela existe ? ??Oui ! La première machine proposant de s’adapter aux 3 types de fûts était la Wunderbar qui est ensuite devenue la Russell Hobbs suite à un changement de distributeur. Cette machine déclinée sous les modèles Pro, Thermo et Bierbox est universelle : elle accepte tous les types de fûts de bière. Il faut cependant noter que la Pro et la Thermo vont rapidement disparaître car elles ne sont plus suivies par le fabriquant. S’en suivra des éventuels soucis de pièces, garantie si vous aviez décidé de vous tourner vers celles-ci.

Il existe aussi des machines acceptant 2 types de fût (Standrd  / SPI + Beertender) via des adaptateurs à acheter séparément. C’est le cas de la Biermaxx ou la Fagor Brandt par exemple. Les bons vendeurs vous spécifieront pour quel type de fûts votre machine est associée. Regardez bien les indications, achetez les éventuels adaptateurs si nécessaire et vous pourrez devenir les rois de la bière pression à domicile.

Un dernier point à veiller : votre machine a-t-elle besoin d’une cartouche de C02 ? Oui, si et seulement si elle accepte les fûts de 5 litres Standard ou SPI.  En effet, ces derniers contrairement aux fûts Beertender et Perfectdraft ont besoin de CO2 pour conserver l’air et faire sortir la bière. Il faudra donc acheter, en fonction encore une fois de votre machine, des cartouches de 16, 200, ou 320 grammes.

L’avis des spécialistes

Le top 3 des machines à bière :

Top des tireuses à bière

  • Beertender : une référence, largement distribuée pour les amoureux des produits Heineken dont l’excellente Affligem. Un très bon service après-vente et une machine dont vous n’aurez aucun problème pour trouver des fûts (largement distribués en grande surface).
  • Perfectdraft : très bonne machine de par la diversité des bières qu’elle propose, 17 références, des produits de qualité, et une machine conçue pour les professionnels donc très fiable. Seul bémol, trouver les fûts : dans certaines régions vous ne trouverez pas toute la gamme, il vous faudra vous tourner vers Internet ou les cavistes spécialisés.
  • Modèles universels type Russell Hobbs : de bonnes machines mais qui manquent de fiabilité. Ces modèles sont, du reste, arrêtés donc sur le long terme, leur réparation peut être un souci. Par contre, leur côté universel vous permettra de tirer n’importe quel fût, donc très bien pour les vrais amoureux de la bière qui se laisseront tantôt aller vers une Leffe ou une Anosteké.

Le top 3 des fûts à découvrir :

  • Perfectdraft : Franziskaner, Leffe, Beck’s.
  • Beertender : Affligem, Pelforth, Heineken
  • 5L standard ou SPI : Anosteké, Pietra, Brasserie du Mont-Blanc

Questions / Réponses sur les tireuses à bière et fûts

Si vous avez le moindre question sur ce vaste sujet avant achat, n’hésitez pas à les poser et nous y répondrons dans les plus bref délais !

3 Comments »

  1. ANELYSE 27 juin 2012 at 20 h 01 min -

    bonjour
    on a une pompe à biere philips perfecdraft. on a déjà essayé plusieurs sortes de fûts mais on aimerais savoir s’il en existe une qui ressemble à la kronenbourg (la préférée de mon conjoint). Merci par avance

    bonne soirée

  2. Fabienne 6 août 2012 at 6 h 52 min -

    Bonjour,

    Nous aimons la bière leffe et jenlain, par conséquet quelle bombe à bière choisir ?
    Merci de votre réponse

  3. Thierry85 16 juin 2014 at 19 h 17 min -

    Fabienne, si tu utilises une « BOMBE » à bière ça va te péter à la tronche !!! lol

Leave A Response »